COVID-19: mesures de sécurité concernant les vélos dans les trains

COVID-19: mesures de sécurité concernant les vélos dans les trains

Suite à la décision du gouvernement de rendre temporairement gratuit l’accès des vélos dans les trains (du 1er juillet au 31 décembre), le nombre de vélos a, ce mois-ci, augmenté de 80% par rapport à juillet 2019. Cela engendre, sur certaines relations ferroviaires, de nombreuses difficultés et plaintes chez les voyageurs (en particulier chez les personnes à mobilité réduite), mais aussi d’importants problèmes de sécurité en général et sanitaires en particulier. Les vélos bloquent trop souvent les accès indispensables aux voitures, aux entrées et sorties et aux installations sanitaires équipées en eau et en savon.

Afin d’assurer la meilleure sécurité possible des trajets pendant les prochaines semaines, les règles suivantes sont d’application :

  • Chaque jour, des trains supplémentaires sont déployés vers les destinations touristiques telles que la Côte et l’Ardenne. Cette offre est encore renforcée par beau temps.
  • Les vélos pliables peuvent être emportés gratuitement dans tous les trains, à condition qu’ils soient placés en-dessous d’un siège pendant toute la durée du trajet.
  • Sauf pour certains trains vers et au retour de la Côte et l’Ardenne, chacun peut emporter son vélo dans le train à condition de disposer d’un ticket vélo, disponible en ligne, à un automate de vente ou au guichet. Ce ticket est gratuit jusqu’à la fin de l’année.

L’accompagnateur de train doit être consulté avant le départ, pour qu’il indique si des places vélos sont encore disponibles. Si le train est trop occupé, l’accompagnateur peut refuser le vélo. Les groupes avec vélos sont fortement déconseillés. Toutes les informations sont consultables sur le site de la SNCB.

  • Du samedi 18 juillet au dimanche 30 août inclus, l’accès des vélos dans les trains de et vers la Côte et entre Bruxelles et Arlon est uniquement autorisé

o   dans les trains qui arrivent dans une gare côtière ou à Arlon après 13h

o   dans les trains qui partent d’une gare côtière ou d’Arlon avant 16h ou après 20h.

Cette mesure couvre l’ensemble du trajet en train. Pour la Côte, cela concerne les trains depuis et vers les cinq gares côtières (Ostende, Blankenberge, La Panne, Knokke et Zeebruges), où l’on peut en général facilement disposer sur place de vélos de location et partagés. Pour l’Ardenne, il s’agit des trains au départ de Bruxelles vers Arlon et Luxembourg.

Les voyageurs sont invités à consulter le planificateur de voyages de la SNCB, qui indique chaque train concerné par cette mesure.

Pour la sécurité de tous

La SNCB remercie tous les voyageurs pour leur compréhension. Cette mesure contribuera à ce que les voyages en train soient les plus sûrs possibles pour tout le monde, également durant les vacances d’été, et en prévision du Railpass gratuit. Par ailleurs, les voyageurs de plus de 12 ans ont toujours l’obligation de porter un masque dans les gares, sur les quais et dans les trains.

Parallèlement, la SNCB continue de procéder au nettoyage renforcé de ses trains et gares, avec un focus particulier sur la désinfection des surfaces avec lesquelles les voyageurs sont régulièrement en contact, tels que les tablettes, les automates de vente, les poignées de portes et les rampes d’escaliers et d’escalators. Le nombre de trains qui roulent est maximal et inclut un maximum de trains touristiques et de trains supplémentaires déployés par beau temps. Tous les trains sont à composition maximale.  

Dès l’année prochaine, les voitures multifonctionnelles des trains M7 pourront offrir une meilleure solution pour les trajets en train avec un vélo.

Elisa Roux
Elisa Roux Porte-parole SNCB
Vincent Bayer
Vincent Bayer Porte-parole SNCB

 

 

A propos de la SNCB

Avec plus de 900.000 voyageurs par jour, la SNCB veut être la solution pour une mobilité confortable et durable en Belgique. Son objectif : des clients satisfaits qui considèrent le train comme une solution évidente à leurs besoins en mobilité. La SNCB investit dès lors dans un mode de transport orienté client, dans des trains ponctuels et bien entretenus ainsi que dans des gares confortables, fonctionnelles et qui intègrent parfaitement les autres modes de transport intermodaux. La SNCB compte 18.400 collaborateurs qui, chaque jour, placent le client au centre de leurs préoccupations.